Notes d’après-concert

mars2

Posted by admin  |  2013年 3月 2日(Samedi)

Après le concert d’hier soir, je suis rentré à la maison sans trop réfléchir, et je me suis sans surprise endormi comme une masse. Ce matin, je sens encore la fatigue mais il faut que je me dépêche afin de boucler mes engagements du mois de mars.

L’instrument dont j’ai joué hier est un bouzouki irlandais. Comme je l’ai expliqué lors du concert, le bouzouki était à l’origine un instrument grec. Jadis, le bouzouki grec avait trois chœurs (six cordes), mais avec le temps, il est passé à quatre (8 cordes). Il est en principe accordé en do fa la ré, tandis que l’irlandais est en sol ré la ré.

Bien sûr, on peut changer d’accordage sans problème selon les morceaux. Il y a aussi des personnes qui accordent en sol ré la mi. Le bouzouki irlandais a été introduit dans la musique irlandaise par Johnny Moynihan mais celui qui a donné sa forme à l’instrument que je possède s’appelle Dónal Lunny. À vrai dire, j’ai contacté Dónal pour produire l’album CREID mais il était au beau milieu de la création d’un album et ça n’a pas pu se concrétiser.

Comme on a manqué de temps pour ce concert, j’ai joué avec un micro [pickup] collé à l’instrument, mais ce genre d’amplification implique un volume sonore assez faible (si on l’augmente, ça donne du larsen…). Il est probable, donc, que la plupart de ce que je j’ai joué n’ait pas été audible, sans compter que c’était à un moment où l’ambiance était folle (^^;)

J’ai donc joué sans entendre mon instrument et je me suis seulement reposé sur ce que j’avais en tête et dans les doigts. La prochaine fois, j’utiliserai un micro placé à l’intérieur de l’instrument et un dispositif empêchant le larsen. J’ai justement commandé un nouveau bouzouki donc je pense que c’est celui-là que j’utiliserai pour un prochain concert.

Commentaires fermés.

Theme by Hosting-Agency Webhosting     Cette page n'est pas compatible avec Internet Explorer.