Voici ce que j’ai pensé en regardant un dessin animé Disney.

D’un côté, de la musique enregistrée au Japon. De l’autre, de la musique faite au Japon. Quand les deux se sont superposées, j’ai un vrai choc. La musique japonaise, qui est de type dance avait un son inconsistant. À côté de ça, la musique enregistrée à l’étranger avait un son riche et beau, alors qu’il n’y avait une section rythmique que de trois musiciens. Je n’imaginais pas qu’il existait une telle différence de niveau et ça m’a vraiment surpris. D’ailleurs, ce n’est pas une question d’ingénieur du son. Vraiment, le Japon semble largué. Il faut faire quelque chose maintenant avant que ça se corse.